Powered by ZigaForm version 3.9.8.4

Un nouveau relèvement de la TVA dans la restauration

Un nouveau relèvement de la TVA dans la restauration ?

Dans un contexte d’incertitudes sur l’avenir du taux de TVA, les professionnels de la restauration s’inquiètent des répercutions qu’entrainerait une hausse de TVA à 12% sur le secteur.

Rappelons qu’au 1 juillet 2009, le gouvernement a mis en place un taux réduit de TVA à 5,5% à la restauration commerciale en contrepartie d’engagements pris par les professionnels portant sur l’abaissement des prix, la création d’emplois, l’amélioration de la situation des salariés et la modernisation du secteur.

Selon l’étude CHD Expert France réalisée en mars 2011, 86% des restaurateurs étaient globalement satisfaits de la baisse de la TVA mais s’inquiétaient d’une possible augmentation du taux pour le secteur. Les professionnels avaient vu juste. En effet, malgré la conjoncture économique plutôt difficile, le secteur de la restauration a vu la TVA portée à 7% le 1 janvier 2012 et une probable hausse à 12% dès le début 2013.

Le gouvernement aurait estimé que les restaurateurs n’auraient pas tenu leurs promesses en matière d’embauche et de baisse de prix ce qui a provoqué une colère des restaurateurs.

Répercutions de la hausse de la TVA à 12%
Dans le baromètre trimestriel de CHD Expert sur la restauration à table, nous avons mesuré, auprès de 450 établissements répondants, les conséquences et réactions en cas de remontée de la TVA à 12%.

61% d’entre eux pensent que la survie de leurs établissements serait remise en cause et 35% pensent que la fréquentation de leurs établissements serait affectée. Face à ces conséquences, les mesures prises par les restaurateurs seraient drastiques. Remise en cause des projets de rénovation pour 2 établissements sur 3, réduction des frais de personnel pour 59%. Ces mesures sont essentielles pour favoriser le développement d’une exploitation en restauration à table.

Les prix à la carte risquent d’être également révisés, puisque 44% envisagent d’augmenter tous les prix à la carte et 35% certains prix seulement.

D’après Nicolas NOUCHI, directeur général de CHD Expert France : « Au même titre que la baisse de la TVA à 5,5% avait représenté une vraie bouffée d’oxygène sur un marché en souffrance, la remontée de la TVA à 12% va affecter un secteur très touché par la crise en 2012. Au-delà du moral en berne des exploitants, les projets de recrutement, les prix à la carte, les projets de rénovation vont donc être très certainement revu par de nombreux restaurateurs. A noter, parmi les réactions, une volonté farouche de maintenir la qualité des plats dans un marché où tous les acteurs montent en gamme… »

Pour connaître les dernières informations sur la consommation hors domicile veuillez vous inscrire à notre blog et à notre page twitter.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies.