Powered by ZigaForm version 3.9.4.8

La livraison de repas en France & au UK

À l’heure où la vie court à un rythme effréné, les consommateurs ont de moins en moins de temps pour manger, notamment au moment du midi, où seulement 29 minutes sont consacrées à la pause déjeuner pour les français comme pour les anglais.

Cependant, déjeuner rapidement n’est pas synonyme de « mal manger » pour les consommateurs : ils cherchent des repas complets, sains et équilibrés.

Cela explique en partie le boom du marché de la livraison de repas, avec des acteurs et des offres de plus en plus variés.

2 ans après sa première étude sur le sujet, CHD Expert explore de nouveau ce marché ultra dynamique, et compare les comportements entre consommateurs français et anglais.

Un marché qui a connu des mutations depuis 2016

On distingue aujourd’hui 3 types de solutions de livraison :

  • Les plateformes de livraison, telles que Just Eat, Uber Eats, Deliveroo… qui apportent un service complémentaire aux restaurants. Elles gèrent la livraison des restaurants avec lesquels ils sont partenaires. Plusieurs évolutions sont à noter chez ces acteurs : Allo Resto est devenu Just Eat, Deliveroo a remanié son identité visuelle et les sociétés Foodora, Pages Jaunes Resto & Take Eat Easy n’existent plus.
  • Les restaurants 3.0 et les Dark Kitchen. Ce sont les sociétés dont la livraison est l’essence même de leur activité. Ils cuisinent dans des locaux qui ne sont pas forcément des points de vente et livrent par leurs propres moyens ou via les plateformes. Ce type de solution de livraison s’est beaucoup développé en 2 ans et va continuer de prospérer.
  • Les restaurants indépendants ou chaînés proposant leur propre service de livraison. C’est un choix de plusieurs établissements d’assurer eux-mêmes la livraison. Parce que leur activité est basée principalement sur la livraison, comme les livraisons de pizzas, ou parce qu’ils ont fait le choix d’assumer la logistique, parfois complexe, de livrer.

La livraison : un créneau qui concerne tous les acteurs de la Consommation Hors Domicile

La livraison est au cœur des challenges des opérateurs de la Consommation Hors Domicile. CHD Expert le mentionne dans les 10 Challenges de chaque opérateur, au sein de ses infographies annuelles :

Boulangerie Pâtisserie

Challenges #4 : Faciliter la vie et améliorer l’expérience boutique.

Simplifier le parcours d’achat en guidant le client, en organisant sa boutique et en utilisant le merchandising. Proposer plus de services, drive, livraison, solutions digitales…

Restauration à Table

Challenge #8 : Chef à domicile en tout « ubiquité »

Le restaurateur doit réussir à se positionner sur ce créneau pour atteindre une clientèle inaccessible, créer du trafic, optimiser son staff en cuisine et mettre en avant ses atouts.

Restauration Rapide

Challenge #5 : Séduire les plateformes de livraison

La livraison est incontournable. Les plateformes génèrent en moyenne 10 à 30% de chiffre d’affaires additionnel. On vous laisse faire le calcul…

Livraison de repas : Habitudes des français et des anglais

Près d’un français sur 2 et d’un anglais sur 2 se sont fait livrer au moins un repas sur le moment du déjeuner sur le mois de Septembre 2018 : cela représente respectivement 3,7 et 4,1 déjeuners sur le mois !

Les 18-24 ans sont tout particulièrement les plus gros consommateurs de ce type de service.

La pizza reste reine de la livraison ! Elle l’était en 2016 chez les français, et le reste. Elle arrive également en tête au Royaume Uni.

Les autres denrées sont en revanche différentes entre la France et le UK, marquant les différences culturelles et gastronomiques entre les deux pays.

 

 

Selon Nicolas Nouchi, Head of Market Research, CHD Expert : « Le choix de comparer la France à nos voisins anglais n’est pas anodin. Les anglais sont très enclins à la livraison, c’est inscrit dans le mode de consommation hors domicile depuis de nombreuses années et c’est un phénomène classique et quotidien pour de nombreux consommateurs.

La France, est challenger en ce domaine, qui, soutenue par la digitalisation et les millenials, devrait prochainement rattraper les consommateurs outre-Manche.

Il y a donc encore un potentiel énorme disponible pour la livraison en France. Sous toutes ses formes, pour de nombreuses propositions alimentaires. Il reste encore une population non concernée qui va se réduire, au fil des générations, et des habitudes de livraison encore émergentes comme recevoir des invités et se faire livrer son repas, ou commander à la dernière minute le dîner pour son foyer…. 

Seul inconvénient, l’impact des récents évènements, liés aux gilets jaunes, pousse également de nombreux consommateurs à faire de plus en plus attention à leurs dépenses, ce qui pourrait affecter le développement de ces nouveaux instants de livraison. »

 

 

 

Obtenez notre étude sur La livraison de repas en France et en UK, qui vous permettra notamment de :

  • Obtenir une vision d’ensemble de la livraison : acteurs, fréquence d’utilisation, plats choisis et budget alloué.
  • Découvrir les évolutions par rapport à 2016 pour la France, ainsi qu’une vision comparative avec le UK.
  • Identifier la notoriété, spontanée et assistée, des différents acteurs de la livraison.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies.